-->

Top Social

Tuesday, January 19, 2016

C'est ce qu'on appelle avoir la poisse (on ne m'y reprendra plus !)




Crédit photo : Clara Daubin

En général, je me considère comme quelqu'un de chanceux. J'arrive toujours à attraper mon bus/métro au bon moment, je choisi (quasiment) toujours la bonne file à la caisse du supermarché, j'arrive à passer entre les mailles du filet de l'administration pour des broutilles sans importance... (et je pourrais continuer longtemps comme ça mais je suis sûre que ça vous ennuierait à force).

Oui mais ça, c'était avant. Avant lundi soir plus précisément. A l'heure où je vous écris ces lignes, j'étais censée être à Rome à vadrouiller dans les jolies ruelles en compagnie de ma copine Mélanie. Oui mais c'était sans compter sur toutes les merdes qui me sont tombées dessus. 

Notre compagnie de vol était Ryanair. Et comme tout les départs/arrivées de vols de cette compagnie, c'est à Beauvais que ça se fait - la ville-usine par excellence, célèbre pour sa mauvaise odeur ambiante due aux effluves de l'usine Spontex. Comment faire pour aller à Beauvais sans trop débourser d'argent et sans perdre trop de temps ? Prendre le bus à 6h du matin, non merci. Nous avions donc réussi à négocier avec un chauffeur Uber de nous faire le trajet pour 50€ le mardi matin vers 6h45 pour prendre notre avion à 9h10. Ça s'annonçait plutôt bien !

Lundi soir (22 heures), je prépare ma valise tranquillement pour le voyage, lorsqu'on apprends que le Uber souhaite passer nous chercher à Pigalle plutôt vers 6h du matin, histoire de prévoir plus large pour arriver à temps à l'aéroport. Oui mais moi, je n'ai aucun moyen de locomotion pour me rendre à Pigalle à une heure aussi matinale. Je dois donc me bouger de finir ma valise afin de rejoindre Mélanie au plus vite pour pouvoir avoir notre voiture à l'heure souhaitée. Dans la précipitation, j'oublie ma brosse à dents, ma brosse à cheveux... et je n'ai pas pris exactement les fringues que j'avais envie de prendre. 23h30 dodo, on se lève tôt demain.


5h15 le réveil sonne. Ça pique, j'ai mal dormi avec le stress du voyage (je dors toujours mal avant de faire un voyage, je ne sais pas si c'est le même cas pour vous). A 6h nous sommes dans les startings blocks pour partir faire notre petit voyage entre copines. A 6h05, la voiture n'est pas là. A 6h15, on s'inquiète, on l'appelle. On tombe sur la messagerie, c'est une mauvaise blague  ou quoi ? Entre 6h15 et 6h20, on l'appelle au moins 3 fois sans succès. Il nous a planté le batard, le pu-tain de ba-tard. On essaye d'attraper un taxi qui nous refuse de nous emmener si loin (enfin pas à moins de 200 boules quoi, hmmm non merci). A 6h30, on repère un autre chauffeur Uber, qui a du voir à quel point on était désespérées et qui accepte de nous emmener pour la modique somme de 70€ (bon ça paaaaasse). 8h05, après un bonne heure de route et un chocolat chaud plus tard (il nous a payé le chocolat quand même le monsieur), on arrive enfin à l'aéroport. Il nous dépose devant le Terminal 1, manque de pot, notre enregistrement se fait au Terminal 2. Va s'y qu'on se tape le trajet à pied entre les deux terminaux par -7 degrés, nous sommes ravies ! 

8h30, premier controle d'identité, OK 
8h40, contrôle des bagages, OK 
8h50, contrôle de police, OK 
8h55, dernier contrôle par un agent Ryanair, et là, c'est le drame ✖ 

Ma carte d'identité n'est plus valide, en effet elle a expirée en Juin 2014. Oui mais ce n'est pas de ma faute (enfin si en partie, mais j'ai du mal à assumer). En effet, j'ai été mal informée par ma mairie qui a refusé de renouveler ma carte d’identité pour cause d'extension de validité de 5 ans à partir de Janvier 2014 - hors ce cas de figure est valable seulement pour les personnes majeures entre 2003 et 2004, ce qui n’était pas mon cas. Mais ça, je ne le savais pas. 

Monsieur l'Agent refuse catégoriquement de me laisser entrer dans l'avion. Il me faut une pièce d'identité valide. Je commence à paniquer. J'essaye d'étaler ma science en disant que Rome fait parti de l'espace Shengen, il y a donc libre circulation des biens, des services et des personnes. J'ai donc le droit de voyager, bordel !!! C'était sans compter sur la nationalité de Ryanair qui est une compagnie irlandaise, et que l'Irlande ne fait pas partie de l'espace Shengen. Sooooo théoriquement quand on voyage dans un avion Ryanair, nous sommes en Irlande, voila voila.  I was totally fucked up (ça sonne mieux en anglais, puis ça semble plus poli ). Je tente mon dernier recours : je commence à trépigner de désespoir, à faire semblant de pleurer... rien n'y fait. J'ai compris que c'est mort. Tant pis pour ta gueule Joanna, t'avais qu'à faire plus attention. 

12h20, après avoir galérer un max pour rentrer à la maison, là j'ai vraiment envie de pleurer. Je me retiens. Je me fais un bain, je ne me retiens plus, je pleure. Un bon coup, je m'en veux, je m'en veux d'avoir obligée mon amie à rentrer chez elle également, je me déteste. 12h40, j'essaye de me ressaisir. Il faut savoir voir le bien dans les mauvais moments, il faut positiver. J'aurais au moins appris une chose aujourd'hui, toujours vérifier si mes papiers sont en règle, et ne jamais faire confiance à l'administration (ça en fait deux !). En attendant, je vais me ruer sur une pastabox (à défaut de manger de vraies pâtes italiennes), des beignets au chocolat, et du Candy'up fraise, histoire d'oublier tout ça. 


Une chose est sûre, on ne m'y reprendra plus !

6 comments on "C'est ce qu'on appelle avoir la poisse (on ne m'y reprendra plus !)"
  1. oh, je suis vraiment désolée pour vous deux

    ReplyDelete
  2. Et ben c'est vraiment pas de chance :( J'espère que c'était une poisse passagère .. ^^

    ReplyDelete
  3. Wooow, quelle histoire ! C'est vraiment pas de chance, mais au moins comme tu dis, c'est sûr que ça ne t'arriveras plus ! Et il faut espérer que d'autres mauvaises histoires ne t'arriveront pas non plus. :) Je t'envoie plein de bonnes ondes pour ton prochain voyage ;)

    Bises, Camille

    ReplyDelete
  4. Ma pauvre ... Je suis agent de voyages et je connais très bien le cas !!
    Dans les administrations, on dit aux gens que leur carte est prolongée de 5 ans. Or cette belle connerie ne permet pas de voyager avec la carte, je ne vois donc pas l'intérêt de cette nouvelle règle ...
    J'ai un client qui comme toi, s'est fait refouler à l'aéroport car quand je lui ai demandé si ça CNI était valide, il m'a répondu que oui ...
    Maintenant je demande systématiquement à mes clients avant de leur faire signer un contrat de vente, si leur carte d'identité est bien en cours de validité et non pas prorogée de 5 ans.
    J'imagine ta frustration, à ta place je crois que j'aurai fini par chialer de rage !!

    ReplyDelete
  5. Olala bichette... dans quel état tu devais être ! Qu'elle sale journée. Au moins ça t'aura servi de leçon :/ Mais quelle conne à ta mairie...en plus ça coûte rien à refaire sa CNI !

    ReplyDelete
  6. Oh ! KIKI ! (pardon ça m'a échappé) mais je suis tellement désolée pour vous :( Au passage j'aime vraiment ton blog (ça fait du bien, non ?) ! A charge de revanche non ?

    ReplyDelete