-->

Top Social

Friday, November 20, 2015

Les 10 choses que me rendent heureuse


En ces temps moroses, j'essaye de me raccrocher au maximum aux petites choses simples de la vie qui rendent heureux(se). Parce que suite aux derniers évènements (oui, j'ai encore du mal à utiliser le mot "attentats"), je pense que nous en avons tous, plus que besoin. Alors, je voulais partager avec vous les 10 choses qui me rendent heureuse, et tout ça avec une petite touche d'humour. C'est parti les amis !


1. Regarder des films vus, revus, et re-revus accompagné d'une bonne tasse de thé




2. Faire du shopping




3. Appeler sa famille (ou lui rendre visite si vous avez la chance d'être près d'elle)






4. Manger de la faaat food ! Tout fonctionne : pizza, burger, kebab, bonbons, gâteaux...






5. Faire l'amour (et oui...)





6. Lire un bon livre





7. Prendre un bain, avec des bougies et de la musique douce





8. Passer du temps avec ses copines







9. Danser (que ça soit dans son salon, ou en boite, ça marche aussi !)





10. Jouer, caresser et faire des bisous à son chat (ou chien, furet, hamster...)







Et vous, qu'est ce qui vous rend heureux(se) ? 
2 comments on "Les 10 choses que me rendent heureuse"
  1. Je suis bien d'accord !! Il faut profiter de ces petites choses de la vie, de nos petits plaisirs. C'est ce que je me dis toujours. C'est me faire mon petit goûter le dimanche avec mon thé favoris, me blottir le soir sur le canapé dans un plaid tout doux contre mon chéri, admirer La Défense quand je prend le Rer le matin, et le ciel toujours différent, lire dans le bus toujours le matin et le soir. Ça peut paraître un peu bête, automatique, sans grand intérêt mais c'est ça la vie. Je suis heureuse malgré tout, j'ai un mari, un appartement à moi, un salaire tous les mois et une bonne santé. Alors je ne me plaints pas et je profite de ce que j'ai et de mes proches. On sait bien que la vie est fragile, (j'ai déjà perdu un proche) alors on n'a pas le droit de se lamenter quand on va bien. Par respect pour ceux qui vont mal... Mais on ne s'empêche pas de compatir parce qu'on a un cœur.

    ReplyDelete